Six fois par an, le cinéma le Katorza propose des soirées atypiques. Organisées autour de la projection d’un film puis la mise en place d’un débat, ces soirées mettent en avant le fonctionnement économique de notre société. Cette mission revient, depuis cinq ans,  l’association étudiante l’Eco du Ciné, fondée par Eve Lamendour, enseignante  la faculté des sciences économiques de Nantes.