Après plusieurs journées de mobilisation nationale contre la réforme du Code du Travail, le 31 mars marque  Paris la décision de centaines de personnes d’investir la Place de la République, afin d’expérimenter une démocratie participative et directe. Depuis, le mouvement s’est étendu  la France et prend de l’ampleur aussi dans l’Ouest. Le 5 avril, un appel  occuper la Place du Bouffay a été lancé pour une première Nuit Debout  Nantes. Récit de ce 36 mars.