Depuis leur rencontre  l’école des Beaux-Arts de Paris en 1996, Olive Martin et Patrick Bernier développent des projets artistiques communs. Qualifié de « polymorphe  », leur travail qui croise performances, photographies, films, installations, écriture est aussi façonné par leur engagement politique. Après la réalisation de courts métrages Manmuswak (2005) ou La Nouvelle Kahnawaké (2007), qui interrogent notre relation  la figure de l’étranger, et leur performance X.c/ Préfet de..., Plaidoirie pour une jurisprudence, sur le droit d’auteur et le droit des étrangers, ils présenteront le 22 mai prochain dans le quartier Madeleine Champ de Mars : l’Echiqueté. Pendant une année de résidence  La Fabrique des Dervallières, Olive et Patrick ont monté un métier  tisser avec lequel ils ont crée un échiquier géant qui « problématise  » la situation des métis dans l’histoire coloniale.