€ de nombreux points de vue, l’initiative de Jean-Paul Sidolle et de son association Mémoires d’éléphants est étonnante et se situe hors des limites habituelles de l’art contemporain. L’Atelier accueille une présentation du projet de l’association jusqu’au 8 avril.