Publi le 18 novembre 2007

Anissa Tijani

68 commentaire(s)


Deuxième rendez-vous pour le Pôle « De quoi je me mêle » de Tissé-Métisse,  la maison de quartier de l’île de Nantes. Ce préambule pose les thèmes des stéréotypes, préjugés et clichés vis- -vis de la jeunesse. Les Mista Sandmen offrent une mise en scène festive  travers les prestations des jeunes des associations partenaires.

Quand les Mista’Sandmen sont l, on ouvre les yeux sur l’extrieur et notamment sur les capacits musicales des jeunes. L’ association dont la mission est de promouvoir les jeunes talents locaux, prsente ses recrues : Christophe, Tyrone, C-Sheyn, Los’’Anges (groupe de hip-hop nantais avec une nouvelle approche), Sod’em Crew, Deep & Dance, Ismael, Amethys, Boby, K-Fara. Tous sont runis pour reprsenter la dmarche de Tiss Mtisse : favoriser, travers l’expression culturelle, la connaissance de l’autre, le vivre ensemble et la solidarit.

Les ingrdients du spectacle ? Chants et danses de tous styles : rap, r’n’b ou hip-hop, sur une mme scne, intimiste, mettant en lumire les prestations des jeunes talents, sous les yeux attentifs d’ Acha Boutaleb, animatrice du centre interculturel de documentation de la ville de Nantes.

exLa rvolte est ne, le coeur de la cit a grill.ex

Christophe, jeune rappeur, commence. Le public se regroupe et ne peut rester insensible l’coute de ses paroles d’corch vif, retraant avec ralisme l’tat actuel de la socit dans laquelle il vit. Le refrain, poignant, nous transporte au noyau mme de « la cit rvolte dont le coeur a grill ». Il dmontre avec habilet l’importance de la solidarit, un des remdes aux maux de la socit actuelle, base sur « l’espoir d’une gnration “culture meilleure” ».

Cet esprit collectif de Tiss-Mtisse nous permet d’affirmer que « la socit, c’est toi, c’est moi, c’est nous qui la faisons ». Puis vient le tour de Tyrone, accompagn de C-Sheyn, chanteur de 18 ans, considr comme l’un des nouveaux prodiges du R&B franais. Par trois de ses chansons, il dmontre avec audace que « C-Sheyn est dans la place ». Les deux danseuses du groupe « amthys » prennent ensuite la relve en nous offrant un spectacle des plus entranants.

Le ple associatif a su mener de main de matre cette soire rythme aux sons de la jeunesse. Qui a dit que cette dernire ne savait pas faire preuve d’initiatives ?

-  Prochain rendez-vous festif, le 8 dcembre la Cit des Congrs.

Anissa Tijani

Pour plus d’informations sur Tiss-Mtisse, le festival citoyen : http://www.tisse-metisse.org