Publi le 28 février 2006

Mathilde Clemot


Livret de Colette et partition de Ravel, voici une fantaisie lyrique qui s’annonce comme un évènement tant dans le monde lyrique que dans le paysage culturel de l’ouest. L’Enfant et les sortilèges est une coproduction entre Angers Nantes Opéra et l’Opéra de Rennes, une première ! Les deux régions se mettent au service de l’opéra dans une politique de délocalisation et de diffusion, avec 29 représentations dans 16 salles.

L’Enfant et les sortilges a t adapt en 1989 Lyon dans une version pour piano 4 mains, fltes et violoncelle par Didier Puntos. C’est dans cette forme pure (permettant de tourner avec peu de moyens) qu’ Angers Nantes Opra, rejoint par Rennes, a dcid de le prsenter et de le diffuser. Loin de dnaturer l’œuvre, cette forme salue par la critique lui donne une autre dimension, plus intimiste. Une version « de chambre » plus qu’une version « rduite » : Didier Puntos a souhait explorer l’œuvre, dans une dmarche artistique, afin de mieux toucher l’essence de cet ouvrage. L’histoire ? Seul dans sa chambre, « l’enfant mchant » se retrouve en tte tte avec tous les objets qu’il a malmens, qui prennent vie, et le cauchemar commence. Mais attention, ce n’est pas un opra pour enfants mais plutt un opra sur l’enfance, sur la cruaut de l’enfant et la culpabilit. Ainsi qu’un conte espigle et mouvant, plein de raffinement et de posie.

Une nouvelle politique culturelle

La politique de coproduction mise en place pour L’Enfant et les sortilges est une rponse la crise que traverse le monde de l’opra. En effet, contrairement une pice de thtre, le cot d’une reprsentation normale va plus vite que la recette. Consquences ? Pas de diffusion, des places trs chres, et un dsintrt du public qui voit dans l’opra un pan de la culture rserv une lite. L’Enfant et les sortilges est l’amorce d’un systme de production et de coopration dans l’art lyrique. L’opra a besoin d’une augmentation des coproductions, d’une mutualisation des moyens. Ainsi un plus grand nombre de reprsentations est possible, permettant la circulation et la diffusion des œuvres.

Angers Nantes Opra tait dj une premire rponse ; mais l, L’Enfant et les sortilges va tre reprsent dans des lieux qui n’accueillent jamais de spectacles lyriques. A St Nazaire par exemple, o aucun opra n’a jamais mis les pieds. Alors profitez-en : pour l’occasion les places sont bien moins chres, au Thtre universitaire par exemple o vous pourrez voir une œuvre magnifique pour moins de dix euros !

Les dates dans la rgion nantaise :

-  THEATRE GRASLIN MARDI 7 MARS 2006 A 20H00 MERCREDI 8 MARS 2006 A 20H00 JEUDI 9 MARS 2006 A 20H00

-  ONYX LA CARRIERE - SAINT-HERBLAIN SAMEDI 11 MARS 2006 A 20H00 DIMANCHE 12 MARS 2006 A 15H00

-  CENTRE CULTUREL PIANO’CKTAIL -BOUGUENAIS MARDI 28 MARS 2006 A 20H30

-  THEATRE UNIVERSITAIRE DE NANTES LUNDI 3 AVRIL 2006 A 20H30 MARDI 4 AVRIL 2006 A 20H30

-  MAISON DE LA CULTURE DE LOIRE-ATLANTIQUE JEUDI 20 AVRIL 2006 A 20H30 VENDREDI 21 AVRIL 2006 A 20H30