Publié le 18 mars 2011

Nadja Altpeter

62 commentaire(s)


DĂ©mĂ©nager dans une autre ville, ça implique toujours d’apprendre les règles et coutumes de celle-ci. DĂ©mĂ©nager dans une autre ville situĂ©e dans un autre pays, ça engendre forcĂ©ment bien plus que ça. S’approcher d’une culture Ă©trangère, comprendre ses codes, son système bureaucratique et lĂ©gislatif, bref, les « do’s  » et les « don’t »…

… Un joli matin légčrement pluvieux ŕ Nantes. La jeune femme attend son bus avec la plus grande impatience. Elle est pressée ce matin, elle a rendez-vous en ville et déjŕ pas mal de retard. Mais bon, finalement elle ne se trouve plus en Allemagne, mais en France oů on a, il faut bien l’avouer et ça l’arrange bien ce matin, une autre notion de temps.

Quelle chance, mon bus qui arrive ! Soulagement. Elle commence ŕ fouiller dans son sac en espérant ne pas avoir oublié son porte-monnaie avec son ticket mensuel. Quand elle hausse la tęte, elle ne voit que l’arričre de son bus. Il est passé sans s’arręter ?? Mais comment ça, c’est pas possible quand męme ! Pourquoi il ne s’est pas arręté ? Le conducteur a bien dű voir qu’il y a des gens qui attendent ! Une dame plus âgée ŕ côté d’elle a remarqué sa déception profonde : « C’était votre bus ? Mais vous auriez dű faire signe ! »

Doucement, elle commence ŕ comprendre. Męme les rčgles de fonctionnement des bus changent alors d’un pays ŕ l’autre. Et lorsque son prochain bus arrivera, elle lčvera sa main.

Nadja Altpeter

-  Le projet Regards croisés