Une page de la photo documentaire se tourne avec Raymond Depardon


Présentation

Cinéaste et photographe prolifique, Raymond Depardon signe une édition des Rencontres d’Arles de haute tenue. La page des grands maîtres de la photographie est définitivement tournée et les expositions concoctées par Depardon mettent à l’honneur la photographie documentaire et plus particulièrement l’excellente prédominance de la photographie américaine. Une démarche salutaire pour nombre de photographes qui souhaitent se détacher de l’héritage des Cartier Bresson, Doisneau, Willy Ronis... pour faire étinceler leur regard.

Publié le 18 juillet 2006

Pascal Couffin