Il n’est que 14 heures, ce vendredi 14 mars, et pourtant, le grand atelier du lieu unique, à Nantes, est presque plein. On peut y croiser beaucoup d’étudiants de philosophie, mais aussi des lycéens turbulents et des retraités attentifs, crayon et bloc-notes à la main. Un public nombreux et enthousiaste qui confirme une fois de plus le succès des “Rencontres de Sophie”, université populaire autant que “happening philosophique” mêlant conférences, ateliers et projections de films, organisées tous les ans par l’association Philosophia.