Il ya quelques semaines, 300 personnes regroupées à l’occasion d’une manifestation de "la France qui se lève tôt" sortaient de leur torpeur les habitants du centre-ville de Nantes. Mercredi 19 décembre, c’est une "manifestation de droite" au départ de la place Graslin qui a attiré l’attention des badauds. Vous avez dit atypique ?