Une semaine de résidence, c’est le temps qu’il aura fallu à Lena and The Floating Roots Orchestra pour accoucher ce set à couper le souffle. En à peine 2 heures, le dub s’est offert une cure de jouvence.