De la mobilisation massive et le résultat franc à l’issue du dépouillement des urnes, ressort une légitimité pour le sixième Président de la 5ème République. Le score est net et sans appel. Les récentes émeutes n’y changeront rien, le vote démocratique doit être respecté mais la colère est compréhensible !