Née d’une décision commune entre amis-riverains, la galerie voit le jour en décembre 1992. Investissant les locaux d’une ancienne épicerie, Cécile Nivet, ex-enseignante en Arts plastiques, et ses compères conviennent de baptiser la galerie "le Rayon Vert" en hommage à Jules Verne dont le musée est situé quelques mètres plus haut. Un lieu magique, empreint d’histoire et de voyages fantastiques, source d’inspiration pour les artistes et propice à la découverte de la peinture. Rencontre avec Cécile Nivet, directrice des lieux.