Les 21, 22 et 23 avril dernier se tenait la cinquième édition du festival L’Ère de Rien, à l’initiative de jeunes Rezéens férus de musique indépendante et d’arts graphiques. Dans un cadre champêtre en bord de Sèvre nantaise, la deuxième soirée frisquette programmait l’un des talents montants de la scène francophone, découvert par La Souterraine : Requin-Chagrin.