Après plusieurs journées de mobilisation nationale contre la réforme du Code du Travail, le 31 mars marque à Paris la décision de centaines de personnes d’investir la Place de la République, afin d’expérimenter une démocratie participative et directe. Depuis, le mouvement s’est étendu à la France et prend de l’ampleur aussi dans l’Ouest. Le 5 avril, un appel à occuper la Place du Bouffay a été lancé pour une première Nuit Debout à Nantes. Récit de ce 36 mars.