« La bande dessinée féminine n’est pas un genre narratif. L’aventure, la science-fiction, le polar, le romantisme, l’autobiographie, l’humour, l’historique, la tragédie, sont des genres narratifs que les femmes auteures maîtrisent sans avoir à être renvoyées à leur sexe », énonce la charte des Créatrices de Bande Dessinée Contre le Sexisme. Cette notion a plus que jamais fait l’actualité avant, pendant et après le Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême 2016. Fragil est allé à la rencontre des acteurs de la polémique des bulles.