Collectif « trans, gouines, pédés, visibles et fières » né à Nantes en 2009, les Dures à Queer s’illustrent dans les rues et sur internet par des actions provocantes et décalées, manient l’humour pour « réduire en bouillie la binarité du genre » et défendent les droits des personnes lesbiennes, gays, bi et trans. Et surtout, le droit de chacun à affirmer son identité au-delà des normes et des rôles imposés.