Le parti Rassemblement Wallonie France défend l’idée d’un rattachement à la France. Crédité de 2 à 3 % en Wallonie, le RWF cherche à porter un discours politique loin du fédéralisme, en place depuis 1830. Entretien avec Laurent Brogniet, son président.