En marge des films diffusés au Katorza, le festival Univerciné italien organisait cette année, en collaboration avec l’université de Nantes et le CRINI (Centre de Recherche sur les Identités Nationales et l’Interculturalité) une journée d’étude sur la thématique « filmare l’Altro » (filmer l’Autre).