Le Grand T a accueilli, les 28 et 29 janvier 2012, « La nuit juste avant les forêts », dans une proposition scénique de Patrice Chéreau et Thierry Thieû Niang, avec Romain Duris. Créé en 1981, au petit Odéon, par Richard Fontana, ce texte était l’un des seuls de Bernard Marie Koltès, que Chéreau n’avait pas mis en scène. Il propose une vision particulièrement intime de ce monologue, où les mots semblent le seul moyen pour exister.