Depuis quelques mois, elle est partout. Dans les bacs avec Initiale, sur les ondes avec le subtil « Mes Lèvres », à la une de Télérama affichant audacieusement « La Chanson française c’est L ». Elle, c’est Raphaële Lannadère alias L. L comme liberté, lumineuse, littéraire. C’est ainsi qu’elle nous ait apparu quelques heures avant son concert aux Francofolies de La Rochelle. Une artiste valsant avec grâce entre la romance amoureuse et les histoires d’engagement. Sur ses lèvres, un bonheur revigorant, une lucidité touchante, une nécessité pressante de coups de foudre littéraires, amicaux, musicaux.