Commençons par la fin. Commençons par le 23 juin dernier, au Lieu Unique, où le collectif Lolab présentait Zone Fertile, l’aboutissement d’un an et demi de recherche et de travail avec les habitants du quartier du Breil-Malville à Nantes. C’est avec la troisième et dernière étape du projet, Zone Fertile#3 ou Playtime, que s’est terminée ce « projet global », comme aime à dire José Cerclet de Lolab. Inclassable, à la croisée de l’art, du culturel, du social et du politique, Zone Fertile mêle les arts graphiques et numériques, les techniques, le multimédia, la danse, la musique et l’humain, autour duquel tout s’articule, se manipule, se crée et se recrée. Zone Fertile surprend, déstabilise et puis séduit : ce projet participatif interroge nos modes de représentation, notre rapport à l’art, à la mémoire, au quartier, à l’autre.