Là où l’on extrayait le fer, on donne maintenant vie à l’art. A Bois II, ancien site minier du Maine-Et-Loire, un collectif d’artistes revendique l’art contemporain en milieu rural. Centrale 7, un nom vestige de l’ère industrielle donné à un des entrepôts de la mine. Au pied du chevalement visible des kilomètres à la ronde, l’art contemporain rencontre la campagne, sur une plaine déserte. Nous sommes allés à la rencontre de ce lieu et des artistes présents en résidence.