En mélangeant narration, installations techniques, vidéos, recherches sonores et travail chorégraphique, Anne Théron a su donner vie à l’adaptation de la pièce Richard III de Carmelo Bene. Pendant une heure, le spectateur ne s’ennuie pas et suit la représentation avec émerveillement. Fragil a rencontré Anne Théron, artiste associée au TU qui présente lors du FUN la création Richard III.