Invité pour une rencontre sur le thème de « L’exil intérieur. Qui est l’étranger ? » en compagnie de l’anthropologue Michel Agier, le cinéaste Sylvain George est revenu pour Fragil sur le regard qu’il pose à travers sa caméra sur les questions d’immigration et sur sa conception du cinéma. Un cinéma militant et expérimental, porteur d’émancipation.