Le Grand T a permis de vivre, quelques jours avant le théâtre des amandiers de Nanterre, un énorme choc de théâtre en programmant « la douleur » de Marguerite Duras, dans l’adaptation de Patrice Chéreau et du chorégraphe Thierry Thieû Niang. Le texte, porté par l’actrice Dominique Blanc avec une profonde intensité, atteint la perfection. On en espère une reprise la saison prochaine !