Michael Powell, le dandy British, et Alfred Hitchcock, l’homme d’affaires, ont connu deux destins opposés : le premier une carrière brisée et le second la célébrité. Alfred Hitchcock a réussi à imposer son style dans l’univers cinématographique du suspense, à grand renfort de publicité. Michael Powell, l’esthète peu versé dans la communication, est resté longtemps dans l’ombre du "Maître du Suspense". Portrait croisé au travers de "Psychose" et du "Voyeur".