Publié le 20 juillet 2005

Pascal Couffin


Sur le port de St Nazaire, lové entre la base sous marine et les bassins de carénage, le festival Les Escales nous invite au voyage le long du méridien de Greenwich à la découverte d’artistes des nombreux pays qu’il traverse, les 5 et 6 août 2005.

Deux jours et deux folles nuits chaudes où se mêleront des musiques traditionnelles, actuelles bien vivantes pour le plus grand enchantement des quelques 40000 festivaliers qui ont repéré depuis quelques années ce festival magique à la programmation toujours aussi léchée. Chaque soir, 25 concerts feront chavirés le public dans un décor toujours aussi insolite au fil des éditions.

L’originalité du festival est de proposer un focus sur une région du monde. Pour cette édition Patrice Bulting, programmateur et directeur du Festival, propose une prospection en Algérie et plus particulièrement autour de l’intrépide ville d’Oran. Ainsi sont conviés quelques 36 artistes du pays qui nous feront partager les richesses musicales d’une région influencée par les musiques du désert, les musiques bédouines ou citadines, du raï aux musiques soufies. On a hâte d’y être afin de brûler lors de ces deux folles nuits dans le rythme et l’ambiance d’Oran la tapageuse.

La programmation : Greenwich, allers-retours

-  Angleterre : Grand National, Toots and The Maytals, Bombay Baja.
-  France : Ridan, Overhead, Que de la Bouche, Kwal
-  Algérie : Cheb Mami, Rachid Taha, 36 artistes d’Oran
-  Mali : Mamani Keïta et Marc Minelli, Idrissa Soumaoro, Adama Yalomba
-  Burkina Fasso : Kady Diarra, Sofaa
-  Ghana : Rex Omar

+ d’infos sur le site du festival