Publié le 26 mai 2011

Caroline Dubois

186 commentaire(s)


De retour du Mexique, la compagnie de théâtre de rue Royal de Luxe propose aux nantais sa nouvelle création, El Xolo, du nom de ce chien mexicain, sans poils, nouveau compagnon de la Petite Géante. Considéré comme un animal sacré par les Aztèques, en référence au dieu-chien Xolotl, il accompagnait les morts à leur passage dans l’au-delà. Un conte mexicain présenté dans les rues de Nantes du 27 au 29 mai prochain.

La famille des Géants accueille un nouveau membre, à quatre pattes : un chien mexicain... sans poils ! Fraîchement débarquée du Mexique, la compagnie Royal de Luxe revient arpenter les rues de Nantes, son port d’attache, deux ans après son précédent spectacle, "La Géante du Titanic et le Scaphandrier". Dans ses bagages, deux nouveaux personnages et un nouveau conte magique et poétique, sorti tout droit de l’esprit de Jean-Luc Courcoult, auteur, metteur en scène et fondateur de la compagnie, à l’imagination fertile. Le conteur des temps modernes.

Une histoire aux saveurs mexicaines

Défileront dans les rues, trois géants dont une petite, déjà connu du grand public. El Campesino, frère jumeau du Géant, arrive tout droit des montagnes de la Sierra Nevada, au Mexique. 9,50 mètres de haut, une "marionnette" surréaliste dirons-nous, mais son chapeau de paille, ses sandales et son poncho le rendent plus humain et amical aux yeux des Hommes. Cette nouvelle adaptation du Géant, imaginée lors du voyage au Mexique, parcourra la Cité des ducs pour la première fois.

À ses côtés, de retour chez elle, la Petite Géante témoignera de l’amour des Mexicains en portant une robe, inspirée des habits traditionnels, et en arborant de belles nattes à la Frida Kahlo.

Mais la nouveauté réside essentiellement dans l’arrivée d’un nouveau membre, El Xolo, le chien demi-dieu, offert par les Aztèques au paysan et devenu le compagnon de route de la Petite Géante. De la taille d’un cheval, le chien nécessite la présence de 20 manipulateurs "lilliputiens" pour lui donner vie, lui faire tirer la langue ou encore remuer la queue.

Tous arriveront du Mexique, par des voies différentes : El Campesino dans un container, la Petite Géante par bateau et El Xolo, enfermé dans un bloc de glace. Le parcours reste encore secret mais des indices surgissent au compte-goutte. Ainsi, un mur doté d’une fresque peinte viendra percuter le sol de la ville...

L’art de raconter une histoire

Royal de Luxe offre, une nouvelle fois, un spectacle à la fois monumental et poétique et écrit un nouveau chapitre dans la saga des Géants. Une histoire racontée à toute une ville et inspirée de la culture mexicaine, pleine de magie. Mais avant tout, une histoire de retrouvailles, entre la Petite Géante et ses compagnons de route, entre Nantes et ses Géants.

Caroline Dubois

Crédit photo : Serge Koutchinsky / Royal de Luxe

Infos

-  Du vendredi 27 au dimanche 29 mai, à Nantes.
-  Royal de Luxe en ligne