Publié le 7 octobre 2010

Delphine Blanchard

87 commentaire(s)


Du 14 au 19 octobre, la ville de La Roche-sur-Yon revêt strass et paillettes pour accueillir le Festival International du Film. Au programme : une compétition officielle, des rétrospectives, des cartes blanches, des rencontres, des concerts…

On l’avait quitté en octobre 2008, il s’appelait alors "En route vers le monde"… après une année sabbatique, le "petit" festival revient "plus beau et plus grand avec une édition aussi ambitieuse que généreuse, aussi ouverte qu’exigeante" selon Yannick Reix, directeur général du festival. Huit films seront en compétition. Deux jurys (un jury Pro et un jury Presse) pour décerner trois prix (Grand Prix du Jury, Prix Presse, Prix du public).

Mathieu... pour Mathieu Amalric, l’invité d’honneur (et de prestige !) du festival. Acteur et réalisateur connu de tous, il sera à La Roche-sur-Yon le dimanche 17 à 14h au Manège pour une rencontre autour d’extraits de film (entrée libre). Acteur fétiche du cinéaste – dit d’auteur — Arnaud Desplechin, Amalric c’est aussi "faire le méchant" contre James Bond dans "Quantum of Solace". Adepte du grand écart, alors ? Non, plutôt personnage multi-facette qui viendra nous raconter pourquoi il a toujours voulu être derrière plutôt que devant la caméra, comment il s’est donc retrouvé par hasard comédien et ce que ça lui fait d’être enfin reconnu par ses pairs pour ses talents de réalisateur (il a reçu en mai le Prix de la Mise en scène pour son film "Tournée" au festival de Cannes).

Monte… pour Monte Hellman, le président du jury Pro. Honoré à la dernière Mostra de Venise, qui lui a décerné un Prix spécial pour l’ensemble de son œuvre, le réalisateur new-yorkais présentera à La Roche son dernier film, "Road to Nowhere", tourné en 2009, après être resté éloigné des plateaux de tournage pendant dix ans. Il aura également la délicate mission de départager les huit films en compétition, aux côtés notamment du critique André S. Labarthe et de la réalisatrice Laurence Ferreira Barbosa. Une rencontre est organisée le dimanche 17 à 12h au Foyer d’entracte du Manège (entrée libre).

François… pour François Bégaudeau, le "régional de l’étape" (il est originaire de Luçon) est fidèle au festival depuis les débuts de l’aventure. Une carte blanche lui a été confiée pour laquelle il a sélectionné onze films sur le thème "ville-campagne". Parmi eux, citons "L’Arbre, le maire et la médiathèque" d’Éric Rohmer (rencontre le mardi 19 à 9h15 au Concorde en présence de la directrice de la photographie), "Le roi de l’évasion" de Alain Guiraudie (projection le dimanche 17 à 16h30 au Concorde en présence du réalisateur) ou encore "Bord de" de Camille Lotteau (dimanche 17 à 19h30 au Théâtre)

Abel… pour Abel Ferrara dont le dernier film "Mary" (avec Juliette Binoche) avait été présenté en avant-première lors d’une précédente édition du festival. Réalisé en 2005, ce film est le dernier sorti sur les écrans... pourtant en cinq années, Abel Ferrara a réalisé quatre autres films mais n’a trouvé preneur auprès d’aucun distributeur. Le festival propose donc une projection de ces inédits de Ferrara (qui sera là en personne pour accompagner cette mini-rétrospective). Une manière de soutenir ce grand réalisateur et de lui dire que le public est toujours là pour lui.

On pourrait également parler de Kathryn (Bigelow), Jacques (Rozier), Pietro (Marcello), Nathalie (Richard)… alors pour en savoir plus, retrouvez l’ensemble de la programmation et les informations pratiques sur le site du festival

Delphine Blanchard