Publié le 18 mai 2010

Antoine Bernier

112 commentaire(s)


Le samedi 22 mai, l’association Mukhayyar propose une rétrospective sur Moondog, musicien pionnier du 20ème siècle. Un concert donné par le groupe spirit of Moondog aura lieu dans la cour du château des Ducs de Bretagne à 20h. Il y aura aussi une conférence d’une heure sur sa vie le 26 mai à 18 h30 et une émission de radio sur prun’ (92Fm), le jeudi 20 à 17h.

Né Louis Thomas Hardin au Etats-Unis en 1916, Moondog a dès son plus jeune âge entretenu une relation particulière à la musique. Il a été initié aux percussions par le chef d’une tribu indienne. A 16 ans, il devient aveugle et part à New York pour apprendre la musique. Dès lors, il choisit de mener une vie marginale. Au début des années 50, il compose en braille des morceaux et les joue grâce à des instruments de sa propre fabrication. Il commence à se faire un nom dans le milieu de la musique et joue dans les rues de New-York avec de nombreux jazzmen comme Benny Goodman, Charles Mingus, et surtout Charlie Parker qui rêvait d’enregistrer un disque avec lui. Vers la fin des années 60, il signe pour deux albums avec la firme Columbia. C’est dans le premier album joué avec l’Ensemble Philharmonique de New-York qu’il interprète Bird’s Lament, son plus grand chef-d’œuvre, en hommage à Parker. Dans les mêmes années, il est consacré « père de la musique minimaliste » par Philip Glass, Steve Reich et Terry Riley qui ont reconnu l’influence de Moondog sur leurs travaux. En désaccord avec l’effervescence croissante autour de lui, il part en Europe au milieu des années 70. Il compose plusieurs albums d’orgue en Allemagne et un album pour cordes en Suède. Au début des années 90, il compose un album expérimental utilisant des samples. Son dernier concert a eu lieu en France le 1er août 1999 à Arles. Il décède en Allemagne un mois plus tard.

Un concert de Jazz en son honneur, sera donné le samedi 22 mai à partir du 20h par le groupe Spirit of Moondog dont le meneur Stefan Lakatos est le disciple de Moondog. En première partie de ce concert, des élèves du second cycle du Conservatoire de Nantes interpréteront des pièces jusqu’alors inédites composées par Moondog. En cas d’intempéries, le concert aura lieu à la salle Paul Fort.

Une conférence d’une heure sur la vie et l’œuvre de Moondog aura également lieu à 18h30 au château des Ducs de Bretagne. Contrairement au concert qui ne présentera qu’une facette de cet artiste musical, la conférence proposera un approche plus large.

Une émission de radio sera diffusée sur Prun’ (92Fm) le jeudi 20 mai 2010 à 17h. Elle sera essentiellement centrée autour du thème de la musique du compositeur, dans l’optique de faire découvrir l’univers de l’artiste, son œuvre, ses influences musicales à la population nantaise.

Antoine Bernier

Photo : Richard Dumas

Plus d’informations.

-  les billets pour le concert sont à 5€.
-  Site Internet de l’association Mukhayyar