Publié le 1er avril 2005

Pascal Couffin


Un tout nouveau magazine trimestriel gratuit dédié à la musique vient de sortir. Dans la cohorte des gratuits, Tohu Bohu a une place à part. Présentation de ce magazine de 28 pages.

Emanation des centres d’information et de ressources de la région Pays de la Loire (Pour l’agglomération nantaise, Trempolino), Tohu Bohu était auparavant un dépliant et proposait des informations sur les musiques actuelles et amplifiées en région dans toute leur diversité. Désormais, Tohu Bohu a grandi pour devenir un magazine de 28 pages, aux riches informations destinées aux acteurs et passionnés de musique dans toute la région Pays de La Loire.

On retrouve toute la richesse d’information du précédent format de Tohu Bohu, à savoir les news des formations musicales issues des quatre coins de la région (44, 49, 53, 72, 85) : leurs productions, leurs dates de concerts. Désormais le parti pris par les animateurs de ce magazine est de donner une information plus pointue, de s’engager dans des dossiers qui impliquent les acteurs du réseau des musiques actuelles et amplifiées. Tohu Bohu donne alors des clés de compréhension. C’est ainsi que le dossier du premier numéro s’intéresse au système de la distribution du disque. On notera les pistes de lecture proposées au lecteur qui souhaite en savoir encore plus.

Différents niveaux de lecture permettent de faire un tour d’horizon des différents styles musicaux : des articles, des interviews d’artistes, de groupes (La Phaze, Smooth, Les Fabulous Trobadors), des portraits mais également de bonnes chroniques de disques. Tohu Bohu est un outil principalement destiné aux acteurs de la musique mais l’accessibilité des articles fait que ce sobre magazine s’adresse également au lecteur passionné. Tohu Bohu n’est donc pas un gratuit de plus mais bien un magazine riche en information, remplissant une mission d’information pour des lecteurs non consommateurs. Souhaitons à Tohu Bohu de nous proposer tous les trimestres d’aussi bons articles et de faire évoluer une mise en page un peu austère.

Trempolino. 51 bd de l’Egalité. 44100 Nantes. T. 02 40 46 65 66. www.trempo.com

Art. Pascal Couffin